La sixième chambre du tribunal correctionnel du Hainaut, division de Mons, a condamné deux braqueurs d'une peine de cinq ans, avec sursis pour ce qui excède un an. Le 9 janvier dernier, ces primo-délinquants avaient braqué la pizzeria Del Sole à Hornu, en bas du viaduc menant à Saint-Ghislain.

Le 9 janvier 2020, deux hommes cagoulés, habillés en tenue de militaire, étaient entrés dans la pizzeria Del Sole. L'un était armé d'un riot-gun armé et l'autre d'un pistolet qui n'était pas chargé.

Ils avaient réclamé le coffre en prenant la patronne du restaurant en otage. Des coups de feu avaient été tirés dans un coffre. Après 11 minutes, ils avaient pris la fuite, emportant un peu plus de 500 euros. Les deux malfrats avaient été arrêtés par la police à la frontière, après avoir roulé en contre-sens sur la route et tiré vers une voiture de police, sans toucher personne. L'automobiliste avait alors perdu le contrôle de la voiture dans un giratoire.

Les avocats de la défense avaient plaidé le sursis pour ces deux jeunes qui ont présenté leurs excuses aux victimes et qui n'avaient jamais fait parler d'eux avant les faits.

Un appel n'est pas à exclure d'autant que le ministère public avait requis une peine de douze ans de prison ferme contre les deux hommes.