Le conseiller communal Olivier Hermand insiste pour que des solutions soient trouvées.

Olivier Hermand (Oxygène) n’entend pas laisser de côté sa volonté de faire sécuriser le passage clouté de la rue de Pâturages, à hauteur du cinéma Caméo. À plusieurs reprises, le conseiller de l’opposition à Colfontaine a été interpellé par des riverains qui se sentent en insécurité à l’approche de celui-ci… Tout le contraire du sentiment qu’il devrait susciter !

"Une dame âgée a manqué de se faire renverser il y a quelques jours. Il y a un vrai problème avec ce passage", explique le Colfontainois. "Nous ne voulons cibler personne mais nous souhaitons que la majorité intervienne et reconsidère notre demande car elle émane de la population. Lorsque l’on souhaite traverser et que des véhicules sont stationnés, on ne peut rien voir de ce qui arrive à droite. Et si les bus s’arrêtent à proximité, c’est bien pire, la visibilité est totalement nulle."

Le sujet aurait dû être abordé lors de la dernière séance du conseil mais Olivier Hermand, actuellement en incapacité suite à un accident, n’a pas été en mesure d’interpeller le collège. "Je compte malgré tout rédiger quelques courriers aux instances compétentes pour voir ce qu’il y a lieu de faire. Je présume que nos échevins connaissent l’endroit et se rendent compte de la problématique."

Pour le conseiller, prendre des mesures relève d’une question de sécurité publique. "Ce n’est pas à moi de proposer des solutions, il y a des services compétents pour ce faire. Mais il faudrait au minimum déplacer ce passage clouté ou envisager l’installation de dispositifs ralentisseurs." Beaucoup d’automobilistes semblent en effet avoir le pied un peu lourd en circulant dans cette rue, pourtant pourvue d’une dangereuse priorité de droite.

« Il y a déjà eu un drame en cet endroit. Mon intervention n’est pas à prendre comme une critique mais comme une réflexion et une prévoyance afin d’éviter le pire, ou en tout cas de diminuer les risques », insiste encore le conseiller.