La notion de partage n’est visiblement pas acquise chez tous. Ce mardi, les services de la zone de police boraine ont dû intervenir à l’avenue Fénélon, à Colfontaine, car un citoyen avait placé des cônes sur la rue, devant son habitation, afin d’empêcher les conducteurs d’y stationner. L’homme n’en était pas à son coup d’essai et est déjà connu des services pour être coutumier du fait.

L’agent de quartier a tenté, une fois de plus, de lui faire comprendre que cette pratique est interdite et que la voie publique est accessible à tous. Bref, qu’en aucun cas il ne peut empêcher ses voisins ou d’autres usagers de stationner devant chez lui. Après s’être fortement emporté, l’homme a fini par obtempérer… Pour finalement remettre les cônes sur la rue dès que l’agent de quartier a tourné le dos.

Compte tenu de son comportement, de son entêtement et des nombreux avertissements déjà donnés, un procès-verbal sera finalement rédigé à son encontre. En espérant que cela suffise à faire passer le message.