La vaccination bat son plein, et la Wallonie n'entend pas lever le pied. Il y a d'une part les départs en vacances et les retours qui iront avec. Mais aussi les festivités autour des matchs de l'Euro. Et ce variant indien, plus contagieux, qui selon Yves Van Laethem, avance "lentement mais sûrement". Autant de menaces qui pèsent toujours sur la situation sanitaire dans notre pays et qu'un taux d'immunité collective important peut conjurer.

Alors, les centres de vaccination multiplient les initiatives pour maintenir une cadence importante. C'est dans ce contexte que des journées portes ouvertes sont organisées. Le principe est simple, on peut aller se faire vacciner sans rendez-vous.

Le centre de vaccination de Colfontaine avait déjà organisé un événement de ce type en juin. Mais les choses vont devenir systématiques à l'Espace Magnum. "Tous les mercredis seront désormais des journées portes ouvertes au centre de Colfontaine", indique Lara Kotlar, porte-parole de l'Aviq. "Nous sommes en effet entrés dans la vaccination des plus jeunes et on veut simplifier les choses au maximum pour ce public. On sait que les jeunes ne sont pas toujours friands de démarches administratives. On ne veut pas que la prise d'un rendez-vous freine les choses."

Si les écarts ne sont pas énormes d'une commune à l'autre, Colfontaine est tout de même la lanterne rouge du Borinage avec 53,17% de la population ayant reçu une première dose à la date du 30 juin. La proportion est de 30,24% pour ceux qui sont totalement vaccinés.