Au sein de la zone de police boraine, week-end rime presque inévitablement avec contrôles. L’exception n’était pas à l’agenda puisqu’entre ce vendredi et ce samedi, entre 16 heures et 2 heures du matin, différents points de contrôles ont été installés sur les communes de la zone (Boussu, Colfontaine, Frameries, Quaregnon, Saint-Ghislain). Au total, huit policiers ont été mobilisés.

Près de 196 personnes et 187 véhicules ont été contrôlés, dont 11 ont été fouillés. Sept PV ont dressés pour consommation d’alcool au volant, neuf pour conduite sous influence de produits stupéfiants. 14 retraits de permis ont été ordonnées pour une durée de 15 jours, deux pour une durée de six heures.

Par ailleurs, trois véhicules ont été immobilisés car les conducteurs n’étaient pas titulaires du permis de conduire. Un véhicule a été saisi et un PV dressé pour défaut d’assurance. Cinq PV ont été dressés pour détention de produits stupéfiants, un pour détention d’une arme prohibée et 10 pour non-respect des mesures covid.

Enfin, les policiers ont découvert une plaque d’immatriculation signée volée et mis la main sur un individu qui ne respectait pas les conditions de sa libération. Un PV a été dressé pour non-respect des temps de repos après analyse d’un tachygraphe et une perquisition a été ordonnée sur base d’un flagrant délit : l’individu se promenait en rue avec une arme.