Soirée chargée, ce jeudi, pour les patrouilles de la zone de police boraine ! Les équipes ont en effet multiplié les contrôles et rappelé aux citoyens que l’on ne badine pas avec la loi. Aux alentours de 20 heures, à la rue de Boussu à Tertre, c’est une patrouille du service intervention qui a procédé au contrôle d’un véhicule immatriculé en France. À son bord se trouvait un jeune, domicilié à Saint-Ghislain.

Sans chercher à se soustraire à l’inéluctable, l’automobiliste a spontanément déclaré que le véhicule n’était pas en ordre. C’est peu de le dire, puisque ledit véhicule était en défaut d’assurance, d’immatriculation et de contrôle technique. En outre, la taxe de mise en circulation n’avait pas été payée. Le conducteur conduisant quant à lui sous influence de produits stupéfiants et était en défaut de permis de conduire.

Vers 23 heures, c’est du côté de la rue de Chapelle, à Boussu, que l’attention du service intervention a été attirée par un conducteur qui ne respectait pas le code de la route. Les deux personnes à bord du véhicule semblaient très nerveuses, si bien que les policiers ont décidé de procéder à une fouille des individus et de la voiture. Sur le conducteur, les policiers ont retrouvé un sachet contenant une petite quantité de cocaïne. Un PV de roulage et un PV pour détention de stupéfiant ont été dressés.

Enfin, 50 minutes plus tard, une patrouille de la brigade anticriminalité a procédé au contrôle de trois personnes se promenant à proximité de l’ancien dépôt SNCB, situé à la rue Marius Renard à Boussu. Une très forte odeur de cannabis émanait de ceux-ci. La fouille a permis de trouver dix pacsons de cannabis sur un jeune homme né en 2003. Il était également en possession d’une arme blanche.

Soupçonnant un trafic de stupéfiant, une visite domiciliaire a été organisée dans la foulée mais cette dernière n’a pas abouti, aucun élément ne permettant de confirmer les soupçons des policiers n’ayant été découvert. L’individu, mineur, sera toutefois convoqué prochainement pour s’expliquer.