Malgré le contexte sanitaire particulier, la police boraine ne lève pas le pied de la pédale lorsqu'il s'agit de mener des contrôles routiers. Huit policiers du circulation routière étaient de sortie vendredi 13 novembre pour mener divers contrôles de 16h à minuit. Et comme souvent, ils se sont avérés fructueux.

En contrôlant 15 véhicules et 20 personnes, les policiers ont tout d'abord rédigé 4 PV pour conduite sous l’influence de stupéfiants et 1 PV pour conduite sous influence d’alcool. Conséquences : 5 retraits immédiats du permis de conduire pour une période de 15 jours.

Ce n'est pas tout. Les hommes de la police boraine ont procédé à l'immobilisation de deux véhicules qui ont été pris en charge par des dépanneurs, ils ont découvert une arme prohibée et son propriétaire a été sanctionné, ils ont retrouvé un permis de conduire signalé comme perdu et surtout, ils ont interpellé un dealer. 

Une personne a en effet été arrêtée pour détention de stupéfiant et son domicile a été perquisitionné dans la foulée. Là-bas, les policiers ont retrouvé de la marijuana, une balance de précision, des sacs de conditionnement, de nombreux GSM et une importante somme d’argent.

"Les contrôles de ce vendredi montrent à nouveau l’engagement continu de nos policiers dans la lutte contre la propagation du virus mais également dans celle contre l’insécurité routière", précise la police boraine. "C’est pourquoi, des contrôles similaires sont d’ores et déjà planifiés pour les jours et semaines à venir."