Distanciation sociale entre les tables, port du masque obligatoire, heures de fermeture imposées ou encore formulaire à remplir par les clients... les mesures à respecter sont nombreuses dans les établissements de l'Horeca. Et pour s'assurer qu'elles soient bien mises en oeuvre, la zone de police des Hauts-Pays (Dour, Quiévrain, Honnelles et Hensies) a décidé d'utiliser son réseau de caméras urbaines.

Une vidéosurveillance visant plus spécifiquement les cafés et restaurants de la région a ainsi été programmée entre le 7 et le 10 août. "Après analyse des enregistrements, il apparaît que les mesures sanitaires sont respectées sur les terrasses des établissements, ainsi que les heures de fermeture", explique le commissaire Rudy Van Waeyenberge, directeur des opérations. 

Mais la méthode a tout de même prouvé son efficacité. "De nouveaux contrôles vont donc se poursuivre dans les jours et semaines à venir dans les endroits déterminés par les communes de Dour et Quiévrain, notamment pour vérifier le respect du port du masque", prévient le commissaire. Par ailleurs, les patrouilles de police poursuivront leurs passages dans les zones concernées.