Des volontaires récupèrent les commandes passées auprès des pharmacies et assurent la livraison.

Les jours se suivent et les actions citoyennes et solidaires se multiplient en cette période particulière et difficile de confinement. Dans les Hauts-Pays (Quiévrain, Honnelles, Hensies), le groupe Voluntary Medical Service (VMS) Belgium vient par exemple de mettre sur pied une livraison de médicaments à domicile afin de venir en aide aux personnes confinées, en difficulté ou dans l’incapacité de se déplacer.

Comme de nombreux secteurs, l’activité de Vincent Patte, à la manœuvre, est fortement ralentie. Ce dernier a donc du temps à consacrer et surtout, l’envie d’aider les autres. "Comme tout le monde, j’ai parfois besoin de médicaments. J’ai rapidement pensé aux plus faibles, à ceux qui ne peuvent se rendre dans leur pharmacie", explique-t-il. "D’où l’idée de proposer un service "tout compris" grâce à l’aide de volontaires."

Un groupe Facebook (VMS Belgium) a donc été créé. "Nous comptons désormais quelque 200 membres. Des volontaires se sont rapidement manifestés, ce qui nous a permis de lancer le projet, d’abord sur l’entité de Quiévrain avant de l’étendre aux communes voisines." 12 volontaires sont désormais prêts à intervenir sur la zone des Hauts-Pays. "Nous prenons contact avec les pharmacies, qui sont libres d’accepter ou non une collaboration avec nous."

Très concrètement, le patient doit contacter sa pharmacie et demander si cette dernière est partenaire de VMS. Si la réponse est positive, le professionnel appelle le dispatcheur VMS, qui envoie alors un volontaire réceptionner la commande de médicament. Aucun échange d’argent ne se fait entre le livreur et le patient : la transaction doit être conclue entre la pharmacie et ce dernier, par exemple via un virement bancaire.

"Nous prenons toutes les dispositions pour assurer la sécurité de nos volontaires. Ils sont équipés de masques, de gants et ont reçu une brève formation pour se protéger et protéger les autres. Nous n’avons jusqu’ici assuré que quelques livraisons mais le concept semble s’étendre. Depuis ce mercredi matin, nous avons décidé de passer au niveau national. Nous cherchons donc des volontaires du côté de Péruwelz, Beloeil, Bernissart et Quevaucamps ainsi que dans le Borinage."

Objectif, partager l’expertise de VMS et permettre à un maximum de citoyens de bénéficier d’un tel service.