La campagne BOB hivernale a débuté il y a quelques jours et force est de constater qu’elle démarre fort, a pu constater la zone de police boraine qui a procédé à diverses opérations de contrôle le week-end écoulé.298 personnes ont été contrôlées entre vendredi et dimanche. 58 conducteurs étaient sous influence : 40 pour alcoolémie et 18 stupéfiants pour lesquels 28 retraits immédiats du permis de conduire pour une période de 15 jours ont été ordonnés.

Un véhicule a été contrôlé en défaut d’assurance et quatre véhicules ont été immobilisés pour non-respect de la législation relative au permis de conduire. La police a également procédé à deux arrestations administratives pour outrage. Une mère et son fils ont en effet refusé de se soumettre au contrôle d’identité, ont tenté de quitter le contrôle, se sont montrés agressifs et insultants.

En outre, deux armes ont été découvertes dans un véhicule et saisies. 12 PV judiciaire et 70 PV en matière de roulage ont été rédigés au cours de ces 3 jours

Pour les autorités de la zone, "ces chiffres font froid dans le dos quand on imagine ce que ces chauffeurs auraient pu provoquer comme dégâts…" Et de lancer une fois de plus un appel exhortant les conducteurs à ne pas prendre le volant lorsqu’ils ont bu ou consommé des stupéfiants. "Il en va de leur permis de conduire, de leur vie mais aussi de celles des autres usagers de la route", conclut la police boraine.