Les amateurs de nature désireux de se rendre dans le bois d’Angre les 7 décembre et 21 janvier seront coupés dans leur élan. La commune a en effet décidé de fermer le bois au public ces deux jours-là pour que des battues de sangliers puissent avoir lieu.

Cette pratique, qui consiste à battre des buissons et taillis pour en faire sortir les sangliers, est un mode de chasse pratiqué à l’aide de rabatteurs. Ces battues permettront de diminuer la population de sangliers dans le bois d’Angre. Ces animaux sont régulièrement responsables de dégâts matériels et environnementaux ; il est donc indispensable de réguler leurs populations.

Les citoyens sont donc invités à prendre leurs dispositions afin de permettre la réalisation de ces battues dans les meilleures conditions possibles. Le bois sera à nouveau accessible dès le lendemain.