En matière de lutte contre les incivilités, et plus spécifiquement les dépôts sauvages, aucune solution miracle ne semble avoir été trouvée. Du côté du Logis Quaregnonnais, la problématique est une réalité. Pour tenter de limiter "la tentation" d’abandonner ses immondices dans la nature ou de se trouver de fausses excuses, une action de collectes des déchets verts sera menée dans les prochaines semaines.

Le Logis mettra ainsi des containers à la disposition des locataires. "Nous enregistrons malheureusement pas mal de plaintes liées à la problématique des dépôts sauvages", confirme Elena Millitari, présidente du Logis. "Nous avons pris contact avec le service environnement de la police boraine afin de tenter d’endiguer le phénomène mais le service est fortement sollicité. Nous avons donc décidé de prendre les devants et d’agir de notre côté."

Durant le mois d’octobre, des containers seront ainsi mis à la disposition des locataires de plusieurs quartiers. "Nous allons une nouvelle fois miser sur la prévention, en permettant à chacun d’évacuer ses déchets. Du personnel du Logis sera présent afin de s’assurer que seuls les locataires y ont accès, et que les déchets soient bien triés. Si nous parvenons à mettre ceci en place de manière régulière, nous espérons faire bouger les choses."

L’initiative s’étendra également aux encombrants. "Nous remarquons que de plus en plus de personnes prennent le temps de nous signaler la présence de dépôts sauvages près de chez eux. C’est une bonne chose, il y a une prise de conscience et un ras-le-bol. Mais nous ne pouvons pas être partout, ce n’est pas notre mission principale. L’un de nos ouvriers passe quotidiennement deux heures à ramasser des déchets. Ce n’est pas son emploi, c’est chronophage et cela représente de nombreux mètres cubes à évacuer. Ce n’est pas tenable."

Bien sûr, la volonté des équipes du Logis est d’aller plus loin. "La prévention est importante mais il est clair que nous allons collaborer avec le service environnement afin que les auteurs de pareils dépôts puissent être identifiés. La problématique doit être prise à bras-le-corps, dans son ensemble." L’an dernier, un important dépôt avait été découvert par les équipes. Une constatation avait été faite et le Logis s’était constitué partie civile pour tenter de poursuivre les auteurs.

Le dossier est toujours en cours et devrait prochainement faire l’objet d’une audience.

Les dates et lieux de collectes :

  • Le 5 octobre pour les résidents des habitations situées dans les rues Leuba, Menin, Béquet, Condé et Leburton, entre 9 heures et 16 heures. Le container sera placé près des bulles à verres de la rue Leuba.
  • Le 6 octobre pour les résidents de la résidence Georges Plumat, entre 14 heures et 16 heures. Le camion du Logis réceptionnera les déchets-verts sur le petit parking situé devant le numéro 24.
  • Le 7 octobre pour les résidents des habitations situées dans les rues Liberté, Fraternité, Cité Astrid, Avenue du Travail, Victor Dieu, rue Brenez, entre 9 heures et 16 heures. Le container sera placé sur les pelouses situés à l'avant des habitations de la rue de l'Amitié.
  • Le 12 octobre pour les habitants de la cité Doyen, rue Doyen, rue Madame, rue Mouzin, entre 9 heures et 16 heures. Le container sera placé dans la cité Doyen.
  • Le 14 octobre pour les habitants du domaine des Maraichers, entre 9 heures et 16 heures. Le container sera placé au niveau des maisons de pensionnés du domaine des Maraichers, au niveau du cul-de-sac.