Pour certains, les assouplissements annoncés par le gouvernement semblent avoir eu un goût de trop peu. A tel point que plus aucune règle n’a été respectée, ce dimanche. Aux alentours de 21 heures, la zone de police boraine était appelée pour intervenir dans un appartement de la rue Joseph Dufrane, à Frameries, pour tapage.

Les services intervenus sur les lieux ont rapidement constaté qu’une fête semblait être organisée. Cette dernière rassemblait 10 adultes et quatre enfants au sein d’un appartement duquel émanait une musique très forte. Dix PV covid pour rassemblement ont dès lors été dressés. Par ailleurs, lors du contrôle des personnes, les policiers ont découvert un homme et une femme signalés dans les bases de données.

Elles doivent être arrêtées et entendues dans le cadre de divers dossiers.