Borinage

Les conducteurs ont pu être interpellés dans les deux cas.

Si certains se plient "volontiers" aux contrôles de police, d'autres semblent avoir des sueurs froides à la vue d'un combi... C'est ainsi que ce vendredi aux alentours de 20h30, la conducteur d'un véhicule prenait la fuite alors qu'il circulait du côté de Warquignies. Ni une ni deux, une course-poursuite avec la police s'est engagée dans les rues de Colfontaine. Le fuyard a finalement pu être intercepté du côté de la place de Warquignies. Il s'est avéré que le conducteur était en possession d'un pacson de marijuana. Son véhicule a été immobilisé, la drogue saisie et l'homme auditionné afin de s'expliquer sur son refus d'obtempérer.

Le lendemain matin, c'est du côté de Saint-Ghislain que le scénario se répétait. Alors que les policiers venaient d'assister à une infraction de roulage et souhaitaient procéder au contrôle du véhicule impliqué, le conducteur a préféré tenter de prendre la fuite. Ce dernier a finalement été rapidement rattrapé. Deux personnes se trouvaient à bord du véhicule. Elles étaient en possession de produits stupéfiants et d'une arme prohibée, à savoir un spray lacrymogène.