Borinage

Le festival met notamment en place un nouvel espace de soutien psychosocial.

C'est un fléau qui plane sur les grands rassemblements festifs. Le harcèlement sévit dans les festivals et peut faire virer la fête au cauchemar. Récemment, une jeune femme a ainsi affirmé avoir été droguée et violée au Hellfest. Glaçant, son témoignage a enflammé la toile et rappelle que le harcèlement ne doit pas être pris à la légère.

Les organisateurs du Dour Festival l'ont bien compris et lance campagne contre ce problème de société. "Dour, c'est l'amour mais aussi le respect", rappelle l'équipe du festival. "Parce qu'un "non" veut dire "non" ou que porter un short n'est pas une invitation à se prendre une main aux fesses."

Une cellule d'accompagnement et de soutien psychosocial prend d'ailleurs ses quartiers sur le site du festival pour cette édition 2019, dans la même zone que celle de Croix-Rouge. 4 bénévoles du SISU, le service d'intervention psychosociale urgente, s'y relaieront, 24h sur 24 durant l'ensemble du festival.

"Nous sommes sur le festival depuis 2015 et sommes déjà intervenus en de multiples occasions", explique Anne-Sophie Delizée, qui dirige le service. "Au départ, nous étions là pour accueillir les accompagnants des personnes arrivant au poste de soins et ainsi désengorger l’entrée, récolter les informations auprès des secours et informer les proches des victimes soignées. Désormais, l’intervention est plus large : l’organisateur, souhaitant offrir aux festivaliers un soutien en cas de harcèlement et d’agression, nous a demandé d’être davantage visibles, car nous avons déjà eu l’occasion de gérer des crises de panique, des tentatives de suicide, des agressions ou des viols. Nos équipes accueilleront toute personne en demande et circuleront également sur le site. Un travail de collaboration avec la police, les services d’assistance policière aux victimes et les associations est prévu selon les besoins."

Les festivaliers peuvent donc s'y rendre en cas de pépin. Reste à espérer que les équipes de ce centre auront le moins de travail possible.