Ce samedi, la police des Hauts-Pays interpellait un conducteur "rebelle" et son passager. Pas moins de 13 PV ont en effet été dressés à l'encontre du premier, notamment pour conduite en état d’ivresse et sous influence de produits stupéfiants, outrage à agent et dégradation de matériel. Ce dernier circulait par ailleurs à bord d’un véhicule volé.

Les faits ont débuté dans la nuit de samedi à dimanche, lorsque, vers 22h15, la police des Hauts-Pays a été avertie de la présence d'un véhicule circulant à vive allure dans le centre de Dour, et dont les accélérations répétées provoquaient de fortes nuisances sonores, dérangeant les riverains. Une patrouille s’est alors rendue sur les lieux afin de retrouver le véhicule, et n’a pas tardé à l’intercepter.

Alors qu’ils procédaient au contrôle du conducteur et de son passager, les policiers ont remarqué une forte odeur de produits stupéfiants émanant de l'habitacle. Le conducteur s’est montré d’emblée agressif envers les forces de l’ordre, refusant de se soumettre au test d’haleine. Il a donc été emmené au poste après plusieurs outrages envers les policiers.

Entre-temps, les policiers ont été avertis d’une plainte qui venait d’être déposée par la légitime propriétaire du véhicule pour le vol de celui-ci. Les occupants du véhicule ont tous deux été privés de liberté. Sous influence d’alcool et de produits stupéfiants, ils ont continué à se montrer belliqueux et outrageants, et ont provoqué des dégradations de la cellule dans laquelle ils avaient été placés durant leur arrestation.

Outre un retrait immédiat du permis de conduire, 13 PV ont été dressés à l’encontre du conducteur, qui devra répondre de ses actes devant les tribunaux. La propriétaire du véhicule a heureusement pu retrouver son bien, intact.