Il était environ 20 heures lorsque le drame est survenu. Aurélien, 18 ans, avait la vie devant lui et pourtant, ce dimanche soir, il a été victime d’un accident qui ne lui a laissé aucune chance. Le jeune homme circulait sur un engin agricole au niveau de la rue Alphonse Scouvemont, à Baisieux, lorsque, pour des raisons qui restent incertaines, le véhicule a été déstabilisé, versant ainsi de tout son poids sur la voirie.

Le conducteur s’est retrouvé écrasé sous l’engin agricole sans que personne ne puisse malheureusement rien faire. Les pompiers de Quiévrain sont très rapidement intervenus sur les lieux du drame. "Nous étions déjà sur le pont ce dimanche à la suite des intempéries. Je revenais d’avoir été vérifier le lit d’un cours d’eau lorsqu’une minute avant mon passage à la rue Alphonse Scouvemont, l’accident s’est produit", explique un pompier, marqué par l’intervention.

Au moment du drame, la pluie avait cessé. "Il s’agit d’un véhicule de plusieurs tonnes. L’intervention a été particulièrement difficile. Une fois la victime dégagée, nous avons tenté de la réanimer pendant près d’une heure, malheureusement sans succès." La famille d’Aurélien a assisté impuissante à la scène. Les pompiers qui en éprouveraient le besoin pourront bénéficier d’un soutien psychologique. Sur leur page Facebook officielle, ils rendent hommage à la victime et à ses proches.

Son oncle a lui aussi publié un message à l’attention de celui qu’il considérait comme son fils. "Tu étais 1000 fois plus courageux que moi, toujours sur ton tracteur… Tu avais la terre dans le sang. Je n’ai pas d’enfant mais je te considérais comme mon fils. J’étais très fier de toi. Tu t’occupais de ta grand-mère comme tu le faisais pour tes animaux. Tu étais un modèle, tout ce que j’ai de bon en moi, je te le dois."