Cette opération fait suite à l’important trafic de drogue démantelé en janvier dernier sur l’entité douroise par la zone de police des Hauts-Pays.

Ce lundi matin dès potron-minet, une dizaine de policiers de la zone de police des Hauts-Pays ont mené une perquisition qui n’aura pas manqué d’attirer l’attention dans un quartier paisible d’Élouges, dans la commune de Dour. La raison de cette opération ? Selon nos informations, une perquisition dans le milieu des stupéfiants, qui s’est avérée concluante, puisqu’une personne a été placée sous mandat d’arrêt. De la cocaïne et d’autres drogues ont notamment été saisies.

Cette perquisition intervient dans un dossier tristement connu, l’importante opération du 23 janvier dernier au cours de laquelle 14 perquisitions avaient été réalisées, donnant suite à 11 inculpations. L’opération avait mis à jour un important trafic de drogue, notamment de cocaïne.

Pour rappel , l’enquête, qui avait débuté 8 mois auparavant, ciblait au départ trois dealers. Très rapidement et grâce à un travail minutieux, c’était un véritable réseau qui avait été découvert par les enquêteurs. De nombreuses armes (un pistolet, un revolver et 11 armes d’épaule), trois véhicules, des dizaines de GSM ainsi que le matériel complet permettant la vente de stupéfiants (balances de précisions, pacsons vides…) avaient également été saisis lors de cette importante opération de police qui avait bénéficié de nombreux renforts.