Borinage

La SNCB profite de la saison des festivals pour mener cette action, organisée pour la première fois.

Cette fois c’est parti ! Après de longs mois de patience, les festivaliers prenaient ce mercredi matin le chemin du festival de Dour. Avant d’arriver aux pieds des éoliennes, certains ont pris le temps de se refaire une beauté. Comme elle l’avait déjà fait dans ses trains en direction du Graspop Metal Meeting ou de Rock Werchter et comme elle le fera encore pour d'autres festivals à venir, la SNCB a surpris les navetteurs en leur proposant un petit atelier relooking.

Six stylistes, coiffeurs et maquilleurs ont ainsi profité du trajet Bruxelles-Saint-Ghislain pour mettre quelques couleurs sur le visage des festivaliers. "Certains ont des paillettes dans leur barbe, les filles – comme les garçons d’ailleurs – ont été tressés… L’ambiance est très bonne et les navetteurs semblent vraiment apprécier cette petite action surprise", commente Elisa Roux, porte-parole de la SNCB.

Le public n’est cependant pas le seul à être relooké : en cette période de festivals, la SNCB a également donné un coup de frais à ses trains . "L’extérieur du train a été relooké grâce à une talentueuse voyageuse de Louvain, qui a remporté un concours de design organisé par la SNCB pour l’occasion."

© SNCB

La période estivale est une période importante pour le groupe ferroviaire. Chaque année, il noue des collaborations avec les festivals belges afin de renforcer son offre et ainsi proposer des alternatives aux voyageurs qui n’auraient pas le souhait ou la possibilité de rejoindre un site en voiture. L'an dernier, ils étaient 200 000 à opter pour cette option. "Nous mettons des trains supplémentaires à disposition des festivaliers tout au long de l’été. Cette année, cela représente 75.000 places assises supplémentaires. Nous renforçons également la capacité des trains réguliers."

Des tarifs avantageux sont également proposés. Pour le festival de Dour, les tickets aller-retour sont au prix de dix euros au départ de n’importe quelle gare.