Chaque année, ce sont les évènements incontournables du centre-ville de Saint-Ghislain. Les festivités de l’Ascension ont une nouvelle fois été annulées, crise sanitaire oblige. Mais des animations étaient toutefois organisées pour marquer le coup malgré tout. Ce jeudi, le marché des artisans avait bien été maintenu sur la place, avec la diffusion d’un film d’images d’archive. Les organisateurs espéraient être accompagnés d’une belle météo, mais malheureusement la Belgique passe l’Ascension dans les nuages ce jeudi.

La météo capricieuse n’a heureusement pas arrêté les habitués de la foire des artisans. Les visiteurs étaient bel et bien présents ce jeudi aux terrasses et au marché. "C’est une petite tradition dans notre famille", explique André, habitant du village d’Hornu attablé à la brasserie du coin. "Chaque année, nous venons boire un verre et manger un petit bout sur le marché. Il était hors de question de ne pas venir cet après-midi, à la fois pour nous, mais c’est surtout pour soutenir le secteur."

© M.Da.

Un peu plus loin à la Table du Mandarin, on a souhaité aider les maraîchers. "Certains ne vivent que de ce genre d’évènement, et je trouve cela très bien qu’on l’ait maintenu. On a acheté, comme à chaque édition, nos charcuteries et fromages, avant d’aller s’asseoir en terrasse. Ce ne sont pas deux petites gouttes de pluie qui vont nous faire peur !", remarquent Didier et Sylvie de Jemappes.

© M.Da.

Un soutien qui fait chaud au cœur aux acteurs du secteur présents ce jeudi. "J’ai eu peur que la météo annoncée soit catastrophique pour nous tous", déclare une maraîchère. "Finalement, nous avons pas mal de passages, et les habitués sont toujours là pour acheter. Ça fait extrêmement plaisir !"

Mais voilà, les bénéfices restent très restreints avec une forte diminution de visiteurs. Chaque année, ce sont près de 20 000 personnes qui se rassemblent à Saint-Ghislain dans le cadre des festivités de l’Ascension. Malgré les efforts, le temps d’avant manque. "Nous sommes passés en coup de vent pour voir ce qu’il y avait, mais ce n’est vraiment pas comme d’habitude. Mais nous saluons les organisateurs, qui ont fait un super boulot", ajoute un couple de pensionnés.

© M.Da.

Les visiteurs ont également pu voir, en avant-première, un film d’images d’archive sur l’histoire de l’Ascension et de l’envol du ballon à gaz. Ce film, baptisé "L’ascension d’un ballon dans l’air du temps", sera aussi diffusé sur écran géant ce samedi, 50 personnes à la fois pour respecter les mesures sanitaires. Ce week-end, des animations seront proposées par le musée de la Foire et de la Mémoire, alors que le théâtre du Copion mettra en place directement dans la rue des saynètes. Et bonne nouvelle : le marché des saveurs est lui aussi maintenu !