Promesse tenue par les autorités locales de Frameries. Après avoir dégagé des aides supplémentaires sous forme de primes directes à l’attention des secteurs toujours durement touchés par la crise, elles viennent de confirmer que les clubs sportifs ne seraient pas oubliés. Les modalités d’octroi du plan de relance « bis » viennent en effet d’être dévoilées.

À partir d’aujourd’hui, les formulaires de candidature peuvent dès lors être complétés. Disponibles sur le site internet de la commune, ceux-ci devront être renvoyés avant le lundi 31 août prochain. "La commune, via un premier plan d’aide directe, a apporté son soutien aux associations sportives dans le but de faire face aux difficultés financières rencontrées depuis de longs mois", explique la commune.

"Cependant, la crise sanitaire perdure et entrave encore la vie communale dans toutes ses composantes, ainsi que l’ensemble du tissu sportif de notre entité. Pour cette raison, le conseil communal a décidé de mettre en œuvre son deuxième plan de relance économique en faveur des mondes sportif et associatif." Des conditions doivent évidemment être remplies pour espérer y prétendre.

Pour les clubs sportifs organisés en association de fait ou en asbl, qui exercent leurs activités sportives à Frameries, qui sont affiliés à une fédération sportive reconnue par l’ADEPS dès que la discipline considérée en a la possibilité, un soutien de 1250 euros est prévu, sous forme de subside, à justifier par l’achat d’équipement sportif ou de matériel de désinfection.

Pour les clubs sportifs répondant à ces conditions, qui disposent d’une infrastructure communale dans le cadre d’une convention conclue avec la commune, qui sont propriétaires ou locataires d’une infrastructure privée, un soutien de 2500 euros est prévu. Ce montant est à justifier par l’achat d’équipement sportif, de matériel de désinfection ou de matériaux de fonctionnement (peinture, embellissement,…).

"Chaque structure désireuse de bénéficier de cette seconde aide communale devra introduire une demande en bonne et due forme", insistent les autorités. Rappelons qu’au total, c’est un budget d’1,5 million d’euros qui est consacré au plan de relance économique framerisois.