La Belgique se déconfine à nouveau avec notamment la réouverture des musées, des piscines ou encore des commerces non essentiels. À Frameries, le PASS indique se réjouir des dernières mesures prises par le comité de concertation, mais il annonce qu'il n'ouvrira pas ses portes fermées depuis le 24 octobre.

La directrice du parc d'aventures scientifiques évoque plusieurs raisons. "Nous sommes un Science center, un lieu dédié aux sciences et technologies. Aussi, ne pas contribuer à créer de grands clusters potentiels, quand tant de scientifiques et de médecins s’inquiètent de la réouverture des magasins et des fêtes en famille, cela nous semblait primordial au regard de notre mission et du respect que nous devons avoir vis-à-vis du corps médical et des scientifiques qui luttent contre cette crise sanitaire", explique Chris Viceroy.

Par ailleurs, les conditions qui encadrent la réouverture du musée ne collent pas vraiment avec une visite au PASS. "Le Pass est un lieu qui nécessite d’y passer la journée, or notre service de restauration ne peut accueillir les visiteurs pour manger ni autoriser le pique-nique. Guère convivial pour les familles de devoir minuter leur journée", poursuit la directrice du PASS. "De nombreuses zones sont fermées au grand public, car elles requièrent des manipulations et des expériences scientifiques inadaptées aux mesures COVID."

Chris Viceroy ajoute que certaines salles, en chantier, restent inaccessibles. Tout comme le Palais des images, la salle de cinéma du PASS, qui ne peut être exploité. De plus, les conditions climatiques de l'automne ne permettent plus de mener des animations en extérieur comme cet été. Le risque de contamination pour les visiteurs et le personnel, le fait d'avoir une offre déforcée et les écoles, sous code rouge, qui ne reviendront pas avant janvier 2021… Tous ces éléments ont pesé dans la balance pour conduire le PASS à ne pas rouvrir ses portes.

Le parc d'aventure scientifique recommencera à recevoir les élèves à partir du 4 janvier et accueillera le grand public tous les dimanches à partir du 10 janvier. D'ici là, il reste toujours actif vis les réseaux sociaux et son site Internet ou à travers des initiatives locales comme Pizz'Arts. L'équipe d'animation travaille également sur un projet de médiation à distance sur les sciences en lien avec Noël afin d’en comprendre les phénomènes qui s'y rattachent.

"C’est avec beaucoup d’espoir que nous aspirons tous à une année 2021 plus sereine et même exceptionnelle qui nous permettra de retrouver nos publics plus passionnés que jamais, d’entendre résonner les rires des familles qui nous rendent visite, de proposer nos nouvelles expositions, de mener tous nos nouveaux projets à terme avec l’enthousiasme qui caractérise nos équipes, d’enfin pouvoir révéler notre nouvelle identité et de dévoiler de nouveaux aménagements pour une visite encore plus inoubliable", conclut Chris Viceroy.