Le contexte sanitaire ne permet pas à la population de consulter le dossier.

Le projet n’est pas mis en stand-by mais les délais pour permettre à chacun de prendre connaissance des tenants et aboutissants seront plus adaptés au contexte actuel. En effet, l’enquête publique lancée dans le cadre de la création d’une voirie de liaison entre le zoning du Crachet et le zoning de Frameries-industrie est quelque peu postposée.

Alors qu’elle devait initialement être lancée le 20 mars dernier et prendre fin le 18 avril prochain, elle débutera le 17 avril et se clôturera le 18 mai à 11 heures. Un changement qui fait suite à la décision du gouvernement wallon, qui a décidé, à dater du 18 mars et pour une durée de 30 jours prorogeable deux fois pour une même durée, de la suspension de tous les délais de rigueur et de recours.

Les délais d’enquête publique et de remise d’avis des instances sont également suspendus, avec pour conséquence une prorogation des délais pour la tenue desdites enquêtes. Une décision qui s’imposait puisque les restrictions de circulation et d’accès aux administrations restreignent clairement les possibilités de participation du public aux enquêtes.

Pour rappel, la création de cette nouvelle voirie de liaison s’inscrit dans le cadre du plan communal d’aménagement en révision du plan de secteur, entrepris sur le territoire communal depuis 2005. Elle doit permettre de réaliser une jonction physique entre les deux zonings. Une fois le permis obtenu, l’intercommunale IDEA espère pouvoir débuter les travaux en septembre, pour une durée de six mois. Reste à voir si, là aussi, le timing ne devra pas être revu.