Borinage

Les travaux de réparation seront heureusement bientôt entrepris.

La sécurité des automobilistes serait-elle mise à mal à Frameries ? C’est ce que certains estiment, alors que depuis près d’un mois, des barrières ont été posées autour du dos d’âne de la rue Florent Laurent. Une sécurisation temporaire mais nécessaire puisque le dispositif ralentisseur est fortement abimé et doit faire l’objet de réparations.

"Attendent-ils des morts ? Le carrefour étant très proche, c’est vraiment dangereux", s’interroge un automobiliste, qui précise encore que les barrières ne sont pas signalées et sont donc invisibles si l’on circule de nuit. Peu désireux de n’être que négatif, l’internaute signale que le dos d’âne situé en face du Jardin des Fées, toujours rue Florent Laurent, a par contre été réparé dans les délais les plus brefs.

De son côté, Arnaud Malou (PS), échevin des travaux, ne peut qu’admettre que la situation n’est pas idéale. "Nous avons en stock des dalles de 8 centimètres. Mais ici, il s’agit de dalles de 10 centimètres", précise-t-il. "Nous avons donc dû passer une commande et sommes en attente de la réception. Dès que la livraison sera effective, les réparations seront entreprises dans les plus brefs délais."

Possiblement dans le courant de la semaine prochaine. "Le dispositif est victime d’usure. En tant normal, tout aurait été réglé très rapidement. Mais nous ne pouvions pas interdire la circulation dans cette rue en attendant de réceptionner les dalles. Nous avons donc décidé de placer ces barrières. Elles sont normalement signalées et éclairées mais il est vrai que la batterie des lampes a lâché."

Le personnel du service technique a été averti et le nécessaire fait pour qu’aucun dramatique accident ne se produise en cet endroit, faute de visibilité. Bref, les réparations devraient être entreprises dans les prochains jours et le dos d’âne, fraichement remis à neuf, sera à nouveau praticable. En attendant, la prudence reste de mise.