Si la vie reprend presque normalement, les effets de la crise, eux, sont loin d’être derrière nous. Économiquement, les ménages ont énormément souffert et les jeunes, privés de leur emploi dans les secteurs de l’horeca ou de l’événementiel notamment, ne sont pas en reste. Pour leur venir en aide, le CPAS de Frameries a décidé de leur octroyer un chèque dans le cadre de la rentrée scolaire.

"Ces derniers mois, l’ensemble de la population a vécu une période compliquée qui l’a bousculée et malmenée", souligne-t-on du côté du CPAS. "Il a été nécessaire de s’adapter et de faire face à des difficultés que personne n’avait imaginées. Cette situation liée à la pandémie a malheureusement plus particulièrement impacté les jeunes de 18-25 ans."

Face à ce constat, le gouvernement fédéral a octroyé à l’ensemble des CPAS des subventions pour soutenir les jeunes afin d’améliorer leur quotidien pour envisager l’avenir avec plus de sérénité. Le CPAS de Frameries s’est positionné en première ligne pour venir en aide aux jeunes en difficulté, écouter leurs besoins et y répondre de la manière la plus adéquate possible et a souhaité poser "un geste fort" à l’égard des étudiants, en leur octroyant une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros.

"Nous avons aussi la possibilité de proposer un appui psychologique exceptionnel au travers des services d’une psychologue conventionnée avec nous pour pouvoir offrir un soutien à ceux qui le demandent en cette période difficile", ajoute Julien Donfut (PS), président du CPAS. "Concrètement, grâce à ce chèque "rentrée scolaire", ce sont une centaine d’étudiants que nous pouvons soutenir, grâce aux fonds débloqués par le gouvernement."

Les jeunes qui le souhaitent peuvent prendre contact avec les services du CPAS afin que leur situation puisse être analysée. L’objectif reste de permettre aux étudiants de faire face, entre autres, à leurs frais scolaires pour la rentrée, d’acheter les ouvrages dont ils ont besoin ou du matériel informatique pour poursuivre leur parcours scolaire de la manière la plus positive possible.