L'automobiliste avait traversé la frontière pour faire son plein et s'acheter une barre de chocolat... Un caprice qui lui coûtera cher !

Nous ne le répéterons jamais assez : "Restez chez vous !". Le message est pourtant d'une simplicité sans pareil. Et pourtant, des inconscients feignent de le comprendre et peinent à contribuer à enrayer la pandémie, pour ne pas écrire qu'ils permettent au Coronavirus de gagner du terrain. C'est le cas d'un citoyen français qui a fait fi des innombrables messages de prévention l'invitant d'une part à rester chez lui, à limiter les déplacements, mais aussi l'interdisant de franchir la frontière...

Contrôlé ce week-end par une équipe de la zone de police des Hauts Pays, l'inconscient, qui s'était déplacé jusque sur nos terres pour économiser quelques cents sur son plein de carburant, et au passage grignoter une barre de chocolat, s'est vu verbaliser une douloureuse contravention. Une amende qui devrait le dissuader de récidiver, puisqu'il risque d'être désormais redevable de quelque 4.000 euros pour infraction aux mesures de confinement.

Cerise sur le gâteau, l’automobiliste ne portait pas la ceinture. Le "champion" s'est donc vu verbaliser une astreinte supplémentaire de 116€, payée directement par Bancontact puisqu'il s'agit d'une perception immédiate.

Un fait qui montre qu'il ne faut surtout pas prendre les mesures actuelles de confinement à la légère, et qui devrait, on l'espère de tout cœur, refroidir les ardeurs des plus sceptiques ! Un ahuri averti en vaut deux...