Il espérait passer entre les mailles du filet, il n’en est finalement rien ! À l’issue d’une enquête rondement menée, la zone de police des Hauts-Pays est parvenue à mettre la main sur l’auteur d’un important dépôt sauvage, découvert à Hensies le 30 août dernier, dans le hameau de la Neuville, situé non loin du canal.

Au total, ce ne sont pas moins de trois mètres cubes de déchets qui avaient été déversés à l’aide d’une remorque sur ce terrain de type bocager. Parmi les encombrants, vieux châssis et mobilier de cuisine se trouvaient également des déchets réputés dangereux : 1,5 m³ d’ardoises chargées d’amiante et deux seaux de 20 litres d’huiles de moteur usagées, dont l’un d’entre eux renversé sur le sol.

© Zone de police des Hauts-Pays

Après investigation, la olice a découvert plusieurs indices et éléments qui ont permis l’identification d’un suspect. Auditionné le 5 septembre, ce dernier a avoué avoir commis les faits, justifiant son acte par le fait qu’il vient régulièrement promener son chien à cet endroit. Il devra désormais mettre à la main au portefeuille pour rembourser les frais engagés par la commune pour évacuer les différents éléments du dépôt vers les déchetteries appropriées et s’attendre à recevoir une amende pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros de la part de la Région wallonne, saisie du dossier.

Reste à espérer que cela suffise à une prise de conscience sur le fait que non, l’environnement n’est pas une poubelle.