Borinage

Depuis ce matin, conséquence de l'accident sur la E19, des poids lourds se retrouvent sur des voiries secondaires inadaptées.

Circuler dans la région s’est apparenté à un véritable cauchemar pour des milliers d’automobilistes, ce mercredi. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1h30, un camion s’est en effet couché sur le flan alors qu’il circulait sur la E19, à hauteur de Maisières dans le sens Bruxelles-Mons-Valenciennes. Conséquence, l’autoroute a été fermée à la circulation dans les deux sens. A l’heure d’écrire ces lignes, c’était toujours le cas.

Conséquence dérivée de cet accident nocturne, une pagaille sans nom sur tout le réseau, tant sur les axes principaux que sur les voiries secondaires, et plusieurs accidents de la circulation. En fin d’après-midi, peu avant 18 heures, un poids lourd s’est ainsi retrouvé en bien mauvaise posture. En tentant d’emprunter une voirie étroite, rue de Gipleux à Herchies, il a légèrement basculé.

Il faut dire que sur pareille voirie, croiser un second véhicule s’avère périlleux pour un tel véhicule. Le camion n’a pas totalement chuté sur le bas-côté mais le conducteur est évidemment bien mal engagé. Ce n’est d’ailleurs pas sans rappeler un autre accident, survenu en fin de matinée du côté de Nouvelles. En tentant de rejoindre le R5, un conducteur s’est lui aussi retrouvé en difficulté, c’est-à-dire coincé dans les champs de Nouvelles.