Les bonnes nouvelles se multiplient dans la commune de Honnelles. Déjà validé par la Région wallonne en décembre dernier, son plan local de propreté (PLP) sera soutenu par un subside de 11 600 euros, à répartir sur plusieurs pistes d’actions. Une décision qui s’inscrit dans le cadre d’un appel à projets et qui fait suite à « un travail de qualité » salué par un jury.

3000 euros sont ainsi accordés pour la mise en place de "référents village", l’acquisition de panneaux de sensibilisation et de nouvelles poubelles publiques qui devront permettre le tri des PMC. 2300 euros devront être dédiés à la sensibilisation aux déchets sauvages le long des routes, via l’acquisition de panneaux de sensibilisation, de carbags et l’organisation de conférences.

3300 euros s’inscriront dans le cadre de la lutte contre les déjections canines via la création d’un canisite, l’achat de distributeurs de sachets à déjection et de dogbags. Enfin, une somme de 3000 euros sera utilisée dans le cadre de campagnes contre les déchets verts, via l’achat de panneaux de sensibilisation et de poubelles publiques.

"C’est une belle reconnaissance d’un travail conséquent", souligne Pascale Homerin, échevine en charge de la transition écologique. "Nous avons désormais jusqu’au 30 septembre 2022 pour utiliser ces subsides et concrétiser nos actions. Nous n’avions pas attendu pour en mettre certaines en œuvres mais c’est vraiment un beau coup de pouce, de belles étrennes pour débuter 2021 !"

Plus globalement, la commune entend mettre en œuvre son PLP entre 2021 et 2024. Pour que ce dernier porte ses fruits et puisque la propreté est l’affaire de tous, il faudra évidemment que les citoyens s’impliquent.