Dans les Honnelles, le manque de distributeur de billets se faire ressentir. La commune des Hauts Pays possède un appareil au bureau de la Poste. Le hic, c'est qu'il ne permet pas d'imprimer les extraits de compte. Cette opération oblige les Honnellois à aller dans la commune voisine de Quiévrain.

"C'est un manque pesant pour une commune comme la nôtre. Les distributeurs de billets restent importants pour tout le monde, surtout les personnes âgées qui ont encore l'habitude de payer en argent liquide", commente le bourgmestre Matthieu Lemiez. "Et ce sont des personnes qui en plus, ont souvent du mal à se déplacer. Par ailleurs, j'estime que c'est aussi une question de démocratie. Avoir accès à de l'argent liquide est un droit qui devrait pouvoir être garanti dans toutes les communes."

L'annonce du réseau Batopin regroupant les quatre plus grandes banques du pays ne fait pas que des heureux: il s'engage à maintenir un point cash dans un rayon de 5km. C'est jugé insuffisant par beaucoup. Surtout, la rationalisation devrait entraîner une diminution de moitié du nombre de distributeurs en Belgique. Mais pas dans les Honnelles. Le bourgmestre est justement en contact avec Batopin pour l'installation d'un appareil.

"Nous avons été contactés il y a deux mois. Ils nous ont proposé plusieurs emplacements et nous devons revenir vers eux pour faire un choix", explique le bourgmestre. "J'espère que le nouveau distributeur pourra être installé dans le courant de l'année. La banque de la Poste ne faisant pas partie de Batopin, ça ne devrait avoir aucune incidence sur le distributeur existant. En espérant que celui de la Poste ne ferme pas, et nous n'avons aucune indication en ce sens, nous aurions donc deux points cash sur les Honnelles."