Borinage

Des fouilles ont été entreprises par la police ce lundi après-midi.

C’est au niveau de la rue Barbet et du chemin qui mène au parking du terrain de football d’Hornu que la découverte a eu lieu ce lundi après-midi. Selon Sudpresse, c’est alors qu’il promenait son chien qu’un particulier a découvert des ossements sur un terril. Médecin de profession, ce dernier a immédiatement averti la police : pour ce dernier, il pourrait en effet s’agir d’ossements humains, soit un bassin et une partie de colonne vertébrale.

Toujours selon Sudpresse, les équipes se sont affairées toute l’après-midi. La police boraine a été chargée de mettre en place un périmètre de sécurité pour éloigner les curieux tandis que la police fédérale prenait le relais. Le laboratoire et le service d’identification des victimes ont été dépêchés sur les lieux afin de fouiller la terre. Objectif, trouver d’autres ossements ou découvrir l’un ou l’autre indice permettant d’identifier l’origine des ossements.

Aucune communication officielle n’a jusqu’ici été possible, ni par la police, qui a simplement confirmé la découverte, ni par les autorités communales. Les analyses sont toujours en cours et prendront du temps mais devraient dans un premier temps permettre de dire si oui ou non il s’agit d’ossements humains et, peut-être dans un deuxième temps, d’en identifier la provenance.