Les travaux préparatoires relatifs au chantier de construction d’un nouveau bâtiment sur le site EpiCURA d’Hornu sont désormais bien lancés. D’une surface totale de 10.000 m² au sol, la future extension sera annexée aux infrastructures existantes du site et offrira un cadre flambant neuf aux patients et au personnel pour 2024. Ce projet s’inscrit dans Crescendo, le plan médico-infrastructures du groupe hospitalier.

La nouvelle construction s’élèvera sur quatre étages et doit permettre de faire face à l’augmentation des activités de l’hôpital, d’accroitre l’offre des soins et les capacités opératoires ou encore d’optimiser la qualité de service. L’environnement de travail se voudra lumineux, les locaux seront plus spacieux, les chambres plus confortables, l’accessibilité et la mobilité des patients renforcée et les nouvelles technologies utilisées au service du patient.

"Assurément, la construction de cette nouvelle aile offrira un espace moderne aux patients et aux professionnels de la santé, contribuera à métamorphoser l’hôpital et surtout, à renforcer son positionnement d’hôpital aigu de référence au sein du bassin de soins de Mons-Borinage", précise-t-on du côté du groupe hospitalier. Deux connexions seront établies depuis l’hôpital actuel : au rez-de-chaussée vers la radiologie et les Urgences et au premier étage vers le bloc opératoire.

Le permis de construction avait été accordé en mars tandis que la région wallonne marquait son accord en juillet dernier. Les travaux préparatoires ont donc débuté le lundi 27 septembre avec des travaux d’égouttage, la délimitation du chantier et l’installation de barrières afin de garantir la sécurité du personnel et des patients. Les travaux se concentrent sur un côté de l’hôpital et entrainent la fermeture d’une partie du parking.

"La mise en place de ce chantier de grande envergure a nécessité l’abattage de certains arbres situés en façade de l’hôpital pour permettre notamment de repenser l’accès au site d’Hornu et de fluidifier la circulation. Nous avons prévu dans la nouvelle configuration de l’hôpital une zone verte et arborée aux abords de l’hôpital, aussi bien pour le bien-être des patients et du personnel, que pour le cadre de vie des riverains. Tout au long des travaux, toutes les précautions seront prises pour minimiser les embarras de circulation dans les rues voisines et réduire au maximum les désagréments occasionnés auprès des riverains, des patients et du personnel."

La première pierre de l’extension devrait être posée en janvier prochain.