À l’instar d’autres communes participantes, Jurbise aurait souhaité que le projet régional de recensement du petit patrimoine populaire puisse être poursuivi notamment pour compenser les difficultés rencontrées lors d’une année au contexte sanitaire très particulier. Il n’en sera finalement rien. Le projet prendra fin d’ici quelques jours, le 21 février prochain plus précisément.

C’est en 2019 que la commune de Jurbise avait obtenu le soutien de la Région wallonne afin de procéder à la réalisation d’un inventaire du petit patrimoine populaire de l’entité. "Grâce à vous et malgré un contexte sanitaire difficile, plus de 300 éléments répartis sur les 6 villages de l’entité ont pu être recensés, conformément aux objectifs fixés dans la candidature", commente la commune.

"Nous remercions déjà chaleureusement les citoyens bénévoles, les classes des écoles communales et les associations locales qui ont apporté leur aide dans le cadre de cet ambitieux projet." On notera qu’à ce jour, plusieurs catégories de biens ont vu le jour. Il peut s’agir de petit patrimoine classé (potales, bornes-potale, reposoirs fixes, orgues), de signalétique (enseigne en pierre), d’outils de mesure du temps et de l’espace (girouette, horloge), de patrimoine militaire et de commémoration, de délimitation et d’éclairage ou encore de points d’eau (fontaine).

"Nous sommes dans la dernière ligne droite ! Les personnes qui souhaiteraient voir figurer un bien dans cet inventaire disposent encore de quelques jours pour nous faire parvenir les fiches de signalement. Nos services sont en train de finaliser l’encodage des fiches disponibles, d’autres biens seront donc ajoutés à la liste ces prochains jours." Des agents sillonnent par ailleurs les rues de l’entité afin de rassembler les derniers renseignements et prendre des clichés de certains biens.

L’ensemble des éléments recensés devrait être accessible sur les sites de la Région wallonne et de la commune de Jurbise d’ici la fin du mois de mars.