C’est une nouvelle reconnaissance pour Pierre Coran. Le poète erbisoeulois et citoyen d’honneur de l’entité de Jurbise depuis 2010 vient en effet de se distinguer en France, où il a reçu le prix Jean-Hugues Malineau, soit le prix de poésie pour la jeunesse le plus important de l’Hexagone. C’est son album "Les animaux rêvent aussi, un abécédaire en poèmes" qui a été salué.

Une distinction qui n’est pas passé inaperçu à Jurbise, la bourgmestre ayant souhaité mettre ce dernier à l’honneur. "C’est une grande fierté pour nous et pour notre commune", a souligné Jacqueline Galant, qui rappelle que Pierre Coran a souvent été mis à l’honneur par des prix prestigieux.

Citons le prix Jean de La Fontaine, Château-Thierry, (fables inédites) en 1979, le Grand Prix de poésie pour la jeunesse (Paris), pour Jaffabules, en 1989 ou encore le prix du ministère de la Communauté française de Belgique pour le rayonnement de la Littérature de jeunesse, en 2007. À Jurbise, le poète a été l’une des chevilles ouvrières du premier salon du livre de la jeunesse, mis sur pied en 2019.

Pierre Coran a rédigé ses premiers textes à l’âge de 9 ans et deviendra par la suite instituteur, directeur d’école et puis professeur d’histoire de la littérature au conservatoire royal de Mons.