Certains services communaux ont été impactés par l’incident.

Un virus s’est introduit dans les serveurs de l’administration communale de Colfontaine (Hainaut) pendant le week-end dernier. Les services communaux ont connu depuis lors des problèmes informatiques. Selon les instances communales, une solution aurait été trouvée mercredi en début d’après-midi.

"Ce genre d’attaques est fréquent, dans toutes les administrations, mais elles sont généralement contenues, ce qui ne fut pas le cas cette fois-ci, indique la commune de Colfontaine sur son site internet. Nous sommes parfaitement à jour en ce qui concerne les antivirus et les pare-feu mais nous ne sommes pas à l’abri d’un nouveau type de virus comme celui qui a touché nos serveurs."

Certains services communaux ont été impactés par l’incident. "Une plainte a été déposée auprès des autorités compétentes", indique le site internet communal.

"Nous avons reçu une demande de rançon qui nous invite à prendre contact pour fixer un montant à payer. L’adresse mail avec laquelle elle a été envoyée est étrange. Le message viendrait de Lituanie mais cela peut très bien être un autre pays. Nous avons déposé une plainte auprès du service de cybercriminalité de la police fédérale. Tout le monde nous a conseillé de ne pas payer la rançon", a détaillé Daniel Blanquet, directeur général de l’administration communale, cité par le journal La Province.

Et de poursuivre : "Le problème, c’est la restauration des données. Nous allons devoir réinstaller tous les programmes. Nous ne sommes pas certains de récupérer toutes les données cryptées. Ce sont les programmes internes qui ne fonctionnent pas. Il faudra recoder toutes les données cryptées, mais pas de manière manuelle."