Le week-end des 25, 26 et 27 septembre aurait dû particulièrement festif, à Lens. Malheureusement, la crise sanitaire a eu raison de la ducasse des Montagnards. Par mesure de précaution et parce que le contexte est trop particulier que pour à tout prix le maintenir, le comité a décidé d’annuler l’événement.

Le programme avait de quoi séduire un large public : un apéro montagnard pour bien débuter l’édition 2020, un blind test, une balade à mobylette suivie d’un concert de Zenith et une soirée DJ, avant, le dimanche, une marche gourmande, une concentration de tracteurs anciens, un apéro et un diner pour finalement terminer en beauté avec le spectacle de la ducasse.

"Cela faisait un an que nous organisions l’événement, ce n’est donc jamais évident de prendre la décision de tout annuler", commente Valentin Ergot. "En mars, nous avions décidé d’attendre de voir comment la situation évoluerait. Nous avons ensuite travaillé sur une formule simplifiée de la ducasse, au cours de laquelle il aurait été plus aisé de maintenir les mesures de sécurité."

Finalement, le comité a décidé de jouer la carte de la prudence et de reporter l’événement. "Il aurait été extrêmement difficile de faire respecter toutes les mesures, d’imposer le port du masque à tout le monde. Nous n’avions pas l’envie de jouer les gendarmes, de disperser les regroupements qui se seraient naturellement formés."

Organisée tous les deux ans, la ducasse des Montagnards aurait dû se dérouler cette année, et ensuite en 2022. Le rendez-vous devrait finalement être donné en 2021. "Quatre ans sans ducasse, ça aurait été beaucoup trop long. Ce n’est pas encore tout à fait tranché mais nous nous dirigeons vraisemblablement vers une ducasse l’an prochain, oui."

À n’en pas douter, la fête et les retrouvailles n’en seront que plus belles.