Si les soubresauts du marché de l’hélium n’ont pas joué les trouble-fêtes, ce sont les caprices de la météo qui ont finalement empêché le traditionnel envol du ballon à Saint-Ghislain. La Cité de l’Ours n’a toutefois pas manqué son rendez-vous avec les festivités de l’Ascension, mises à mal par l’épidémie de covid-19 ces deux dernières années.

La fête a en effet repris ses droits à Saint-Ghislain. Et pour marquer le coup, les organisateurs ont même prévu trois jours d’animations. Le coup d’envoi a été donné ce jeudi et le public a répondu présent, manifestement heureux de goûter à nouveau à une vie normale. "C’est vrai que ça fait un petit temps déjà que les mesures sanitaires sont assouplies et qu’on peut vivre comme avant. Mais on le mesure pleinement en participant à des événements comme celui-ci qu’on n’avait plus connu durant deux ans", savoure Olivia de Saint-Ghislain.

© Lacroix

Attractions foraines, brocante, animations musicales ou encore cortège de l’Ascension, tous les ingrédients étaient à nouveau réunis pour animer ce jeudi à Saint-Ghislain. Les festivités ont même été marquées par le retour des géants. Ghislain, Mathilde et Bolek ont ainsi pris part au cortège. Événement unique en Wallonie qui se tient depuis 1889, l’envol du ballon n’a cependant pas pu cloturer le programme de ce jeudi de l’Ascension. "C’est une grande déception évidemment", commente Florence Monnier, 1re échevine de Saint-Ghislain. "Après deux ans d’absence, nous aurions souhaité que le ballon puisse prendre son envol et il y avait beaucoup de monde qui attendait ce moment. Mais renseignements pris auprès des autorités aéronautiques, nous n’avons pas voulu prendre de risques. C’est la première fois que nous devons prendre cette décision, mais sécurité avant tout."

© Lacroix

Les festivités sont loin d’être terminées pour autant. Elles se poursuivront encore durant deux jours. Avec notamment ce vendredi un concert de Camélia Jordana sur la Grand-Place. Et samedi soir, un spectacle laser, son et lumière sur la Place de la Gare, suivi d’un feu d’artifice musical en collaboration avec les forains.