Les nageurs devront profiter autant que faire se peut de la piscine de Saint-Ghislain pendant ces congés de Pâques. Après quoi ils seront à l’arrêt forcé. En effet, à partir du 19 avril prochain, la piscine et le hall omnisports fermeront leurs portes en prévision d’importants travaux d’aménagement. Vieux de 40 ans, le complexe sportif va profiter d’une véritable cure de jouvence et être pratiquement remis à neuf.

"Si la date exacte du début des travaux n’est pas encore connue, Saint-Ghislain Sports profitera de ce battement pour vider la piscine, déménager le matériel aquatique et préparer son équipe à prendre ses quartiers au Stade Saint-Lô", explique-t-on du côté de la ville. L’investissement est en tout cas conséquent : ce sont près de 3,3 millions d’euros qui sont prévus pour mener à bien ce chantier.

Concrètement, il prévoit le remplacement de la toiture et des châssis du bâtiment, la restauration complète des vestiaires et des sanitaires de la piscine, la création d’une pataugeoire éducative, l’isolation du hall omnisports ainsi que l’installation de panneaux photovoltaïques. "Les objectifs principaux sont de garantir un plus grand confort aux utilisateurs du complexe et de réduire fortement la consommation d’énergie du bâtiment." Les travaux devraient s’étaler sur près de 400 jours, soit plus d’un an.

Le hall omnisport restera quant à lui accessible aux clubs sportifs après le 19 avril, jusqu’au premier jour des travaux. Notons encore que les abonnements annuels des nageurs seront prolongés. Si la fermeture d’une piscine, dans une région qui n’en compte déjà plus beaucoup, est forcément pénible pour les nageurs et les clubs, ces travaux sont un mal pour un bien. Les derniers aménagements réalisés remontent à 2012 et concernaient plus particulièrement le remplacement du carrelage du bassin et l’installation d’un système de filtration d’eau plus performant.