Il pleut, il pleut et il pleut encore. Les jours se suivent et se ressemblent en Belgique. Et malheureusement, il n'existe pas de micro-climat au-dessus de la région de Mons et du Borinage. Au contraire, l'intensité des chutes d'eau s'y est amplifiée ces dernières heures. Avec parfois des dégâts importants à certains endroits localisés.

C'était par exemple le cas en début de soirée du côté de Wasmes où la rue du Moulin s'est retrouvée complètement sous eau. Idem à Dour, à la rue de la Gare de Wihéries. Là-bas, des coulées d'eaux boueuses sont sorties des champs et dévalaient la pente jusque dans la rue de la Fontaine.

"Au delà des interventions urgentes en cours, il faudra mener des actions pour faire en sorte d'aménager les bords de champs", a d'ailleurs réagi le bourgmestre de Dour Carlo Di Antonio en précisant que les ouvriers communaux étaient sur le pont. "Le retour des haies et des bordures herbeuses est une nécessité pour lutter contre l'érosion qui menace des quartiers."

Les pompiers de la région ont également été mis à contribution. Ceux de la caserne de Quiévrain sont par notamment intervenus à Quiévrain, Baisieux, Audregnies ou Angre pour des routes inondées ou des coulées de boue. 


© DR