Il fallait lever le pied ce mercredi sur les routes belges où la police fédérale avait annoncé qu’un marathon de la vitesse aurait lieu. Malgré les multiples messages de prévention, 113 personnes se sont fait verbaliser pour excès de vitesse dans la zone de la police boraine. Trois d’entre eux se sont même vu retirer leur permis de conduire pour une durée de 15 jours. Au total, 2 913 véhicules ont été contrôlés sur les neuf points de contrôle de la police boraine.

Au total, 3,8 % des véhicules contrôlés étaient en infraction. "Le record de la journée revient à un automobiliste qui roulait à 99 km/h dans une zone limitée à 50", annonce Bertrand Caroy, policier de la zone de police boraine. "Malgré les multiples annonces dans la presse et sur les réseaux sociaux, 113 véhicules étaient en infraction. Neuf points de contrôle étaient établis. Un total de 2 913 personnes a été contrôlé."

D’autres marathons de la vitesse seront prévus en 2022. "La police fédérale organise deux marathons de la vitesse par an", poursuit Bertrand Caroy. "Elle nous communiquera donc les prochaines dates de contrôle au début de l’année 2022."

Les automobilistes sont donc prévenus, il faudra également lever le pied en 2022.