Le marché dominical de Boussu a été quelque peu perturbé ce dimanche 20 septembre. Pas moins de douze policiers du service enquête et recherches, de la brigade anti-criminalité et du service proximité, épaulés par une quinzaine d'agents des services sociaux (ONEM, INASTI, Lois sociales, Douanes, SPF Santé), ont mené un important contrôle.

Il en est ressorti que deux véhicules ont été saisis suite à la découverte de travail frauduleux et l'absence de Dimona. Il s'agit d'un message électronique par lequel l'employeur communique toute entrée et sortie de service d'un travailleur à l'ONSS. Elle est obligatoire pour tous les employeurs des secteurs public et privé.

Par ailleurs, trois travailleurs se trouvaient en situation de séjour illégal. Ces trois personnes ont reçu un ordre de quitter le territoire délivré par l’Office des Etrangers. Enfin, des produits cosmétiques suspects ont été saisis par le SPF Santé pour analyse. "Des contrôles similaires sont d’ores et déjà programmés sur les marchés de la région", prévient la police boraine.