Mobilisée sur le terrain depuis de longs mois, la zone de police boraine intensifie à nouveau les contrôles opérés afin de faire respecter les nouvelles mesures du gouvernement fédéral. Comme nous l’annoncions dans nos colonnes il y a quelques jours, cette dernière doit s’adapter et donc s’organiser.

C’est ainsi qu’il a été demandé à chaque service de consacrer chaque jour deux fois 30 minutes aux contrôles covid." L’objectif est simple : veiller au port du masque, au respect des bulles et lutter contre les rassemblements", explique la zone. "Mais en raison des mesures entrées en vigueur ce lundi, il est désormais aussi prévu de dédier trois équipes « soirée », soit six hommes, à divers contrôles."

Ils s’assureront de la fermeture totale du secteur horeca, à l’exception de la partie « plats à emporter » qui peut demeurer accessible jusqu’à 22 heures, de la fermeture des magasins de nuit à 22 heures, de l’interdiction de vente d’alcool après 20 heures et du respect du couvre-feu établi entre minuit et cinq heures du matin.

Et mieux vaut ne pas tenter de déroger aux règles. "Au vu de la crise sanitaire et du nombre grandissant de contaminations, il a été décidé que la tolérance zéro serait d’application. Toute personne ne respectant pas les mesures reprises ci-dessus sera systématiquement verbalisée de 250 euros pour un particulier, 750€ pour un commerce ou une entreprise."

Dans le courant de ces dernières 24 heures, la zone a heureusement pu compter sur le civisme de la population. Aucune intervention n’a en effet été nécessaire dans le cadre du non-respect des mesures covid. Aucun PV n’a donc été rédigé.