Le passage au code jaune en Belgique était synonyme de retour du carnaval d’Elouges. Une nouveauté avait alors été annoncée dans la foulée indiquant que cette année, les aînés auront aussi droit à leur carnaval. Malheureusement, la situation sanitaire en a finalement décidé autrement. Les contaminations repartant à la hausse dans les homes, il a été jugé préférable de reporter l’événement de plusieurs mois.

"Nous n’avons pas encore fixé de nouvelle date pour le carnaval des aînés", indique Christine Greco-Druart, échevine des Fêtes à Dour. "Nous allons d’abord voir comment la situation sanitaire évolue. A l’heure actuelle, les chiffres repartent à la hausse dans les homes, la situation était donc jugée trop dangereuse pour pouvoir maintenir l’événement. Il sera reporté d’un voire plusieurs mois."

Pour rappel, le collège communal de Dour avait décidé de mettre ses aînés à l’honneur à l’occasion du retour du carnaval d’Elouges. Les aînés dourois étaient donc invités à venir partager un moment convivial et musical, le 10 avril prochain, à la salle de gymnastique de l’école communale Charles Wantiez. Un peu moins d’une semaine avant l’événement, la commune a finalement décidé de le reporter.

Que les amoureux du folklore local se rassurent, il n’est en rien question d’un report total du carnaval d’Elouges mais bien uniquement celui des Aînés. Brûlages et cortèges seront donc au rendez-vous comme cela était le cas avant le début de la crise sanitaire. Les habitants de l’entité auront donc le droit de vivre au son du folklore local le 10 avril prochain. Le code jaune d’application en Belgique permettra de ne pas devoir imposer le port du masque ni le CST. Des mesures de sécurité seront mises en place afin d’éviter un drame similaire à celui de Strépy-Bracquegnies.