Ce devait être une belle fête, mais elle n'aura finalement pas lieu. Fin du mois d'octobre, le centre culturel devait célébrer son 25e anniversaire. Mais il doit y renoncer. Sur arrêté du bourgmestre en effet, toutes les activités sportives et récréatives en intérieur sont interdites. Comme le reste du pays, la commune boraine n'est pas épargnée par cette seconde vague de coronavirus et les autorités ne souhaitent prendre aucun risque.

Le 27 octobre, en tenant compte des conditions sanitaires, le centre culturel de Colfontaine avait prévu de fêter son 25e anniversaire avec une grande exposition confiée à la scénographe Marianne Blairon. L'événement, prévu jusqu'au 21 juin, était l'occasion de revenir sur le chemin parcouru par le centre culturel et ses actions de proximité. Mais les chiffres de l'épidémie sont repartis à la hausse et le centre doit se résoudre à suspendre toutes ses activités jusqu'à nouvel ordre.