Depuis son ouverture, le centre de vaccination de Dour ne désemplie pas. Cette première semaine de 2022 a elle aussi été chargée puisque pas moins de 3 500 doses de vaccin ont été injectées en quatre jours. Pour satisfaire la demande, le centre de vaccination passera à six jours d’ouverture par semaine dès le 17 janvier. Le samedi matin et le mercredi après-midi seront consacrés à la vaccination pédiatrique.

Les semaines qui arrivent risquent d’être tout aussi chargées puisque pratiquement la totalité des plages horaires sont déjà prises. Le centre de vaccination de Dour va donc s’adapter pour combler la demande. "L’antenne de vaccination douroise va passer en régime de six jours sur sept à partir du 17 janvier", indique Carlo Di Antonio, bourgmestre de Dour. "Plus de 3 500 vaccinations ont été réalisées en quatre jours dont plus de 200 premières doses. La quasi-totalité des plages horaires de la semaine sont déjà prises. Davantage de jours d’ouverture vont donc être mis en place afin de combler cette demande importante."

Parmi ces six jours d’ouverture, le mercredi après-midi et le samedi matin vont être consacrés à la vaccination pédiatrique. "La vaccination pédiatrique sera mise en place dès le mercredi 19 janvier au sein du centre de vaccination de Dour", indique Carlo Di Antonio. "260 inscriptions ont déjà été confirmées pour cette première date. Les mercredis après-midi et samedis matin seront désormais consacrés à cela."

Alors que le centre de vaccination de Tournai est de plus en plus déserté, c’est donc une réalité tout autre qui survient au sein de celui de Dour. Pour rappel, les premières, deuxièmes et troisièmes doses du vaccin Pfizer y sont injectées. Les enfants âgés de cinq à 11 ans recevront quant à eux un vaccin Pfizer spécialement conçu pour la pédiatrie.