Depuis son ouverture, le centre de vaccination de Dour tournait à plein régime. Ce bon rendement a permis d’atteindre un taux de vaccination de plus de 80 % dans la région. A l’approche de la probable annonce du code jaune en Belgique, l’antenne de vaccination semble désormais tourner au ralenti.

"L’activité au sein du centre de vaccination de Dour est super calme ces derniers temps", annonce Hubert Pépin, responsable du centre de vaccination de Dour. "Il faut dire aussi que la population qui souhaitait se faire vacciner s’est déjà rendue dans les centres auparavant. Nous avons ainsi atteint des taux de vaccination allant de 80 à 85 % dans la région. Nous procédons encore à des ultimes rattrapages mais dans l’ensemble, les personnes qui voulaient se faire vacciner le sont déjà."

Le centre de vaccination de Dour restera encore ouvert jusqu’au 26 mars prochain. Il est toujours possible de s’y rendre du mercredi au samedi sans rendez-vous hormis pour la dose booster. Par la suite, l’Aviq décidera des centres à maintenir ouvert en cas de nouvelle vague de contaminations. L’évolution de la situation sera surveillée jusqu’au mois de juin.

En attendant, tous les feux semblent au vert pour que le code jaune soit introduit en Belgique par le Codeco de ce vendredi. A noter que le vaccin Novavax a fait son apparition en Belgique mais n’est pas disponible au sein du centre de vaccination de Dour. Les personnes souhaitant le recevoir devront donc se rendre à Mons.