Borinage

Trois projets ont été retenus pour bénéficier d'un coup de pouce financier 

Bonne nouvelle pour Boussu ! La commune vient en effet d’apprendre qu’elle recevrait quelque 636.000 euros du Fonds régional d’investissement pour les communes (FRIC). Trois projets de rénovation de voiries et de trottoirs, pourront débuter grâce à ce coup de pouce financier. Les marchés publics de ces différents projets avaient été attribués en décembre 2018.

Le premier concerne le Grand Hornu, ou plus précisément la phase deux d’un chantier déjà entrepris et visant la réparation du revêtement existant sur un site classé à l’Unesco. Les rues concernées sur les rue Sainte-Louise et Sainte-Victoire ainsi que l’axe reliant la rue Sainte-Louise à la rue de Wasmes. Le montant attribué est de 349.806,56 euros (TVAC) pour un subside attendu d’environ 174.903,28 euros.

L’enveloppe du FRIC doit également permettre la réfection des trottoirs des rues des Arbalestriers, des Postes, Robertsart, de la Chapelle, du Moulin et Barbet. Ce sont 379.507,22 euros (TVAC) qui devraient y être consacrés et un subside de 189.753,61 euros qui devrait être octroyé. Enfin, les autorités prévoient l’entretien extraordinaire de voiries et l’aménagement de parkings aux abords des écoles et places publics (Jardin des Sarts, rue de l’Alliance, du Commerce, école du Grand-Hornu, gare de Boussu, place Barabas, hall des Sports de Boussu). 542.914,27 euros et 271.457,14 euros de subsides pourraient y être dédicacés.

« Les autorités subsidiantes, le SPW, ont marqué leur accord sur chacun des 3 dossiers, en date du 8 février. Ils sont pleinement exécutoires. Il "ne reste qu'à starter" ces 3 chantiers qui vont faire souffler un vent printanier de rénovation et positiver l'image et le confort de et à Boussu. Le printemps 2019 sera bien celui des quartiers concernés », communique la commune non sans enthousiasme.

Ces dossiers bénéficiaient de subsides Fonds d'investissement, tranche 2017-2018. Pour rappel, le principe des subsides du FRIC vaut qu'un euro communal investi soit complété d'un euro subsidié du SPW. Le montant réel du subside sera recalculé au moment du décompte final des travaux: