Borinage

L'idée avait été évoqué à plusieurs reprises mais il n'en sera rien.

Non, le Logis Quaregnonnais ne fusionnera pas. La structure a décidé, ce vendredi, de mettre fin aux rumeurs qui couraient depuis un moment déjà. L’idée que la structure boraine fusionne avec d’autres sociétés de logements sociaux, notamment Toit&Moi, avaient été évoquée à plusieurs reprises à l’approche des élections communales. L’idée d’une fusion avait été formulée dans l’objectif de réaliser des économies d’échelle.

Mais il n’en sera rien. « À la suite des rumeurs persistances, le conseil d’administration du Logis et sa présidente, Elena Millitari, tiennent à démentir toute volonté de fusion avec une autre société d’habitations sociales. Il convient de rappeler que le Logis Quaregnonnais dispose de finances saines, qui permettront au cours de l’année 2019 de procéder, avec le conseil d’un commissaire spécial de la Région wallonne, à l’engagement d’un nouveau directeur-gérant et d’un responsable technique, mais aussi de mettre en œuvre une grande campagne de rénovation des logements. »

Rappelons que le directeur-gérant du Logis avait été licencié pour faute grave en septembre dernier. Il lui été reproché une série de manquements dans la gestion administrative et technique du Logis (dossier mal ficelés, documents administratifs manquants, réceptions provisoires ou définitives de travaux incomplètes,…).