Borinage L'association Les Enfants du Sénégal accuse difficilement le coup de cette perte.

Depuis deux ans, la Douroise Nicole Harmegnies et les autres membres de l'association Les Enfants du Sénégal préparaient cette expédition. Ils devaient se rendre ce lundi à Dakar pour récupérer un container rempli de matériel récolté en Belgique. Mais le sort en a voulu autrement. Le Grande America, le navire italien sur lequel était placé le cargo, a coulé des suites d'un incendie le lundi 11 mars dans le golfe de Gascogne à 333 km à l’ouest des côtes françaises. "Nous n'avons plus rien... C'est un cauchemar", désespère Nicole.

Pour l'association, ce sont 635 caisses avec du matériel scolaire, des ordinateurs, des machines à coudre, du matériel médical, des affaires de sport mais aussi une trentaine de bancs qui sont partis dans l'Océan Atlantique avec le Grande America qui reliait Hambourg (Allemagne) à Dakar (Sénégal), en passant par Casablanca (Maroc). "Nous en avons pleuré pendant deux jours... Il y a énormément de gens qui nous ont aidés à récolter tout ça... Car ce n'est pas facile à organiser. Il y a beaucoup de règles à respecter. Et exceptionnellement, nous avions pu obtenir un grand container cargo de 40 pieds (12 m de long)."

Cela fait plus de 15 années que cette habitante de Dour se bat pour cette association. "Avec d'autres Belges, nous nous sommes rencontrés au Sénégal en 2002. Dès l'année suivante, nous avons créé une petite association qui, depuis, a permis d'aider les enfants défavorisés de la région de M'bour. Nous avons construit des classes, des puits, des postes de santé et nous ramenons parfois du matériel par cargo pour un centre pour handicapés et une pouponnière."

Avec plusieurs autres membres de son association, Nicole Harmegnies a tout de même pris la direction du Sénégal ce lundi. Mais sans les dons et les récoltes à la clef. "Nous avons heureusement pu compter sur une solidarité incroyable autour de nous", souligne Nicole. "Suite à ce désastre, nous avons reçu des dons financiers. Donc nous essayerons d'acheter du matériel sur place directement."

D'autres dons financiers sont encore recherchés. Il est possible de prendre directement contact avec l'association via email : caprice_nicole@hotmail.com ou Heirwegh.katleen@gmail.com.

© DR

© DR