Le nouveau pont du goulet de la darse, qui supporte la N50 à Hautrage, dans l'entité de Saint-Ghislain, a été ouvert à la circulation mercredi à 10 heures, en présence du Ministre-Président wallon Elio Di Rupo, du Ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry, des autorités locales et des représentants de la Sofico et de ses partenaires. 

L'ouvrage avait été fermé à la circulation le 26 février 2019 pour des impératifs de sécurité; des inspections avaient révélé que la construction, datant des années 50, présentait des défauts importants dus à la vétusté. L'ancien ouvrage a été démoli en décembre 2019. Les travaux de reconstruction ont commencé en février 2020. La pose de la charpente métallique a été réalisée le 26 janvier 2021. Après la pose des prédalles, le ferraillage et la réalisation du tablier en béton, le chantier de revêtement de la voirie s'est déroulé à l'automne 2021, avant le test de mise en charge du nouvel ouvrage au début décembre.

Le nouveau pont en acier est un ouvrage de type "bow-string". Il comporte trois bandes de circulation, avec un cheminement piéton et une piste cyclable sécurisés. Une réhabilitation des structures portantes du pont a également été réalisée ainsi qu'une réfection du revêtement de la N50 sur une centaine de mètres de part et d'autre de l'ouvrage. Le chantier représente un budget de près de 3,8 millions d'euros HTVA financé par la Sofico.

Les 9.000 véhicules, dont 500 camions, qui empruntaient chaque jour ce pont avant sa démolition, pourront désormais à nouveau transiter par la N50 à cet endroit. L'ouverture du pont a, par ailleurs, permis de reconnecter le Ravel du Canal Nimy-Blaton.